Stilnox (zolpidem) : pourquoi il sera plus difficile de se faire prescrire ce somnifère ?

Stilnox (zolpidem) : pourquoi il sera plus difficile de se faire prescrire ce somnifère ? Il faudra bientôt se munir d’une ordonnance pour se procurer le puissant somnifère, connu sous le nom de « zolpidem ». Le ministère de la Santé craint ses effets de dépendance et le risque d’abus de la part des utilisateurs. [Mis à jour le 10 janvier

Linternaute.com

Le somnifère zolpidem (Stilnox…) bientôt prescrit comme un stupéfiant (France)

Le somnifère zolpidem (Stilnox et génériques (1)) devra désormais être prescrit au moyen d’une ordonnance sécurisée, en raison des risques « de pharmacodépendance, d’abus et d’usage détourné », selon un arrêté du 7 janvier paru le 10 janvier au …

PsychoMédia

SANTE Le populaire somnifère Stilnox bientôt classé stupéfiant

Dans trois mois, les conditions de prescription du somnifère Stilnox, très vendu en France, seront en partie celles d’un produit stupéfiant. Le ministère de la Santé met en avant un risque de dépendance. 11 millions de Français en ont déjà consommé au …

Le Dauphiné Libéré

Le somnifère Stilnox bientôt prescrit comme un stupéfiant

Le zolpidem, hypnotique plus connu sous le nom de Stilnox, va voir son accès restreint, selon le « Journal officiel » du 10 janvier. LE MONDE | 10.01.2017 à 16h20 • Mis à jour le 11.01.2017 à 06h48 | Par Benoit Collet. Abonnez vous à partir de 1

Le Monde

Somnifère : le Stilnox® voit sa prescription restreinte

Le zolpidem, un somnifère connu sous le nom de Stilnox®, fait l’objet d’une attention particulière depuis 1993 en raison d’une augmentation des cas de dépendance et de détournement d’usage. Délivré uniquement sur ordonnance et pour une durée limitée, …

Franceinfo

Le somnifère Stilnox bientôt classé comme stupéfiant

131 millions de boîtes de zolpidem ont été vendues en France, en 2012. RelaxNews / Viperfzk / Istock.com. La prescription du zolpidem, somnifère commercialisé sous le nom de Stilnox, sera bientôt strictement encadrée. Un arrêté paru ce lundi dans le …

ladepeche.fr