Paris, 10 jan 2017 – « Le syndicalisme a de grands jours devant lui » – Montebourg – (devant la presse)

Arnaud Montebourg, 54 ans, après un court passage dans le privé chez Habitat, est revenu en politique pour se lancer dans la primaire. Photo AFP. Tags : Politique · Elections · A la Une · France/Monde. Notez cet article : Il était déjà en lice à la

Le Dauphiné Libéré

Arnaud Montebourg : « je suis agnostique »

Le candidat à la primaire de la gauche Arnaud Montebourg revient sur sa religion, ou plutôt sur son absence de croyance. INTERVIEW. Le fait religieux est très observé actuellement en France. Et les primaires politiques n’y échappent pas. Interrogé sur

Europe1

Yassine Belattar: «Maître Arnaud est sorti de sa cage»

Cette fois-ci, je suis presque à l’heure. J’ai rendez-vous avec lui et lui a rendez-vous avec son destin. Lui, c’est Arnaud Montebourg. La rédaction de Libé l’entoure encore une fois et le malmène comme un homme politique devrait l’être à chaque fois

Libération

Paris, 10 jan 2017 – « Le syndicalisme a de grands jours devant lui » – Montebourg – (devant la presse)

Paris, 10 jan 2017 – Arnaud Montebourg, candidat à la primaire élargie du PS, interrogé lors d’une conférence de presse de l’Association des journalistes de l’information sociale (Ajis) sur les critiques de la droite à l’encontre des syndicats. « Le

L’Express

Ses points faibles Son Positionnement Ses points forts Cv Express En un mot – Présidentielle – Primaire à gauche …

Il était déjà candidat à la primaire de gauche en 2011. l’ancien ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg est le quatrième des sept … Abonnez-vous à l’Est Républicain pour lire cet article. s’abonner. Déjà abonné ?connectez-vous. Pour

Est Républicain

Primaire de la gauche : Montebourg veut recruter 12 000 policiers

Arnaud Montebourg, candidat à la primaire organisée par le PS, a détaillé mardi son programme, proposant notamment de recruter « 12 000 fonctionnaires de sécurité, police et gendarmerie », et revenant sur ses mesures en matière d’écologie. Dans un …

Le Point

Montebourg, la constance comme argument de campagne

Alors que son concurrent Manuel Valls affirme qu’il a changé, Arnaud Montebourg met en valeur sa constance et sa cohérence pour remporter la primaire de la gauche. C’est pourtant ce qui lui est également reproché. Ici en 2012, Arnaud Montebourg a …

leJDD.fr

Présidentielle – Primaire à gauche des 22 et 29 janvier Arnaud Montebourg défend « une société du travail »

Il était déjà candidat à la primaire de gauche en 2011. «Démissionné» du gouvernement Valls en août 2014 après un clash spectaculaire avec le … Abonnez-vous au Républicain Lorrain pour lire cet article. s’abonner. Déjà abonné ?connectez-vous.

Le Républicain Lorrain

Arnaud Montebourg à «Libé»

Après Benoît Hamon jeudi, Arnaud Montebourg est l’invité de Libération pour échanger avec la rédaction ce lundi. Un entretien à retrouver au fil de la journée sur Libération.fr et dans le journal de mardi. Tous les autres candidats à la primaire seront …

Libération

À l’hôpital, Montebourg veut soutenir les « hussards sanitaires de la République »

Arnaud Montebourg n’est jamais avare de formules choc. Ce mardi, devant l’Association des journalistes de l’information sociale (AJIS), le candidat à la primaire à gauche n’a pas dérogé à la règle. L’ancien ministre de François Hollande est revenu sur

Le Quotidien du Médecin

Cause animale, sélection à l’université, GPA… Arnaud Montebourg répond aux questions des internautes

Le candidat à la primaire à gauche, Arnaud Montebourg, était à la rédaction de Libération ce lundi. Nous avons proposé à nos lecteurs, parmi ceux qui utilisent notre robot Facebook Messenger de lui poser dix questions. Il y a répondu face à une webcam.

Libération

Primaire à gauche : Montebourg veut abroger la loi Travail «dans sa totalité»

Arnaud Montebourg, candidat à la primaire organisée par le PS, a détaillé ce mardi son programme. Il est notamment revenu sur la loi Travail et le revenu universel. Arnaud Montebourg avance à grand pas dans sa campagne pour la primaire de la gauche.

Le Parisien