Isère : une directrice de maison de retraite mise en examen pour harcèlement et violences

Isère : une directrice de maison de retraite mise en examen pour harcèlement et violences VIOLENCES – La directrice d’une maison de retraite de l’Isère a été mise en examen, ce mardi, pour « harcèlement moral » et « violences aggravées sur personnes vulnérables ». 10 janv 15:13. La directrice de la maison de retraite communale de Vif (Isère) a

LCI

Isère : une directrice de maison de retraite mise en examen pour harcèlement et violences

La directrice aurait harcelé ses salariés et maltraité ses pensionnaires. La situation pourrait avoir duré près de 20 ans, selon une source judiciaire. Une maison de retraite (image d’illustration). Crédit : GEORGES GOBET / AFP. Une maison de retraite

RTL.fr

Isère: une directrice de maison de retraite mise en examen pour violences et harcèlement moral

La directrice de la maison de retraite a interdiction de s’approcher de l’établissement. (photo d’illustration) – Nicolas Tucat – AFP. La responsable de l’établissement, réputée tyrannique, est notamment soupçonnée d’avoir ignoré les prescriptions

BFMTV.COM

Violences psychologiques, insultes, maltraitances… la directrice d’une maison de retraite mise en examen

La directrice de l’Ehpad de Vif, dans l’Isère, a été mise en examen pour harcèlement moral et violences. Connue pour être autoritaire et tyrannique, elle avait notamment violé les interdits alimentaires de certains pensionnaires, donnant même des

France Soir

Mise en examen de la directrice d’un EHPAD à Vif : maltraitance ou vengeance ?

FRANCE 3 ALPES. La directrice de l’EHPAD de Vif a été suspendue de ses fonctions. Elle est mise en examen pour « harcèlement » et « violences habituelles » suite à des plaintes déposées par des agents de l’établissement. Le maire de la ville rappelle

Franceinfo