Engie : l’État cède 3,7 % du capital pour financer la refonte de la filière du nucléaire français

Engie : l'État cède 3,7 % du capital pour financer la refonte de la filière du nucléaire français L’Etat français a engagé mardi la cession de 3,7% du capital d’Engie, ce qui représente au cours de clôture un montant de 1,07 milliard d’euros, qui pourra servir au renflouement de la filière nucléaire française, a indiqué l’Agence des participations

TV5MONDE Info

Engie S A : L’Etat engage la cession de 3,7% du capital d’Engie

L’Agence des participations de l’Etat (APE) a annoncé mardi avoir engagé la cession d’une participation de 3,7% détenue par l’Etat français au capital d’Engie (>> Engie S.A.). Cette cession intervient dans le cadre d’un placement institutionnel

Zonebourse.com

L’État vend des actions Engie, au plus bas

L’action Engie est, à 11,93 euros, quasiment au plus bas. Crédits photo : ERIC PIERMONT/AFP. L’État actionnaire, qui doit reflouer Areva, doit impérativement dégager des ressources. Il faut bien faire rentrer de l’argent dans les caisses. Appelé dans

Le Figaro

L’Etat français brade ses actions Engie

Kiosque360. Pour renflouer la filière nucléaire, l’Etat français cède une partie de sa participation dans Engie. Un retrait qui ne devrait affecter en rien les activités du groupe au Maroc. L’Agence française des participations de l’Etat a annoncé la

Le360.ma

L’Etat va céder 4,1% du capital d’Engie, financerait le nucléaire

L’Etat français a annoncé mardi la clôture de la cession de 4,1% du capital d’Engie, soit 100 millions d’actions, à travers un placement institutionnel accéléré. La taille du placement a été augmentée de 10 millions d’actions supplémentaires au cours

Zonebourse.com

Engie : l’Etat cède 3,7% pour financer la refonte du nucléaire

(Boursier.com) — L’Agence des participations de l’Etat (APE) a annoncé mardi son intention de céder 3,7% du capital d’Engie. L’opération, qui se déroule via un placement institutionnel accéléré de 90 millions de titres de l’ex-GDF-Suez, devrait

Boursier.com

ENGIE : L’Etat veut céder 3,7% du capital d’Engie pour financer la filière nucléaire

PARIS (Dow Jones)–L’Agence des participations de l’Etat (APE) a annoncé mardi avoir engagé la cession d’une participation de 3,7% au capital d’Engie , une opération qui pourrait rapporter plus d’un milliard d’euros à l’Etat français et aider au

Investir

L’exécutif vend des actions Engie pour renflouer la filière nucléaire

Journée chargée pour le nucléaire. Après avoir pris acte « avec satisfaction » du feu vert de Bruxelles (sous conditions) à la restructuration financière d’Areva (lire ci-dessus), l’Etat a engagé des mesures pour y pourvoir. Après la clôture de la

Les Échos

Engie : l’État cède 3,7 % du capital pour financer la refonte de la filière du nucléaire français

Mardi 10 janvier, Bruxelles a donné son feu vert pour la restructuration d’Areva de 5 milliards d’euros. Celle-ci pourra être financée jusqu’à 90 % par des fonds publics. L’État français peut donc accorder une avance de plus de trois milliards d’euros

L’Opinion