Le renseignement US met D. Trump à rude épreuve : La réconciliation avec Moscou est en jeu

Le renseignement US met D. Trump à rude épreuve : La réconciliation avec Moscou est en jeu Julian Assange lors d’une conférence de presse vidéo retransmise à Berlin le 4 octobre 2016 I STEFFI LOOS/AFP. Donald Trump, Sarah Palin et Fox News détestaient WikiLeaks en 2010, mais depuis la publication par le site des e-mails privés de leaders …

Slate.fr

Ingérence russe: Trump, sceptique, doit en apprendre davantage vendredi

Le président élu Donald Trump doit rencontrer vendredi les patrons des services de renseignement américains, dans un climat tendu par son scepticisme concernant leurs découvertes sur une ingérence russe « aux multiples facettes » dans la récente …

RTL info

Pour Trump, accuser la Russie de piratage relève d’une «chasse aux sorcières»

Alors que l’administration sortante américaine, dont les chefs du renseignement, accusent publiquement Moscou d’avoir piraté le Parti démocrate, le président élu des États-Unis Donald Trump doute de l’implication de la Russie, pays avec qui il souhaite …

Sputnik France

Ingérence russe ? Le désaccord entre Trump et les agences du renseignement américain

« L’industrie automobile japonaise emploie 1,5 million de personnes aux Etats-Unis. » Hiroshige Seko Ministre japonais du Commerce · Infos internationales. 06/01/2017. Michelle Obama, une First lady inoubliable ? Tweet · Infos internationales. 06/01/2017 …

euronews

Donald Trump confronté au rapport sur les cyberattaques attribuées à Moscou

Donald Trump est reçu en ce moment même par les services de renseignement américain. Il doit être briefé sur le rapport commandé par Barack Obama sur les cyberattaques attribuées à la Russie lors de la campagne électorale de l’an dernier.

France Culture

Piratage : le renseignement américain accuse officiellement Moscou

Les services de renseignement américains ont réaffirmé, ce jeudi au Congrès, être convaincus de l’interférence du gouvernement russe dans l’élection présidentielle américaine, via le piratage des mails du Parti démocrate durant la campagne. «Nous …

Libération

Trump rencontre les chefs espions mais reste réservé sur l’ingérence russe

Le président élu Donald Trump a admis vendredi des piratages contre le parti démocrate, à l’issue d’une rencontre avec les chefs du renseignement américain, mais il n’est pas allé jusqu’à endosser leur thèse d’une ingérence russe à son profit dans …

lalibre.be

Donald Trump conteste tout impact du piratage sur le résultat de l’élection américaine

Le piratage informatique contre le camp démocrate lors de la dernière présidentielle américaine n’a eu « aucun impact » sur le résultat, a déclaré vendredi Donald Trump, tandis que Washington publiait un rapport incriminant Moscou dans cette affaire

FRANCE 24

Donald Trump maintient la pression sur le renseignement américain

Plus d’information sur l’image. Donald Trump souffle le chaud et le froid sur le Renseignement américain dans un contexte hautement sensible après les cyberattaques russes survenues pendant la présidentielle. © Evan Vucci / AP PHOTO. 5 minutes de …

Le Temps

États-Unis/Russie : Trump face au renseignement américain

Le futur président doit prendre connaissance du rapport des agences de renseignement sur les interférences russes dans la campagne présidentielle. Le directeur du renseignement américain James Clapper lors d’une audience au Sénat sur les ZOOM.

La Croix

Piratage russe: le renseignement américain confirme l’implication de Moscou

media James Clapper, le chef du renseignement américain, a maintenu ses accusation de piratage contre la Russie lors de son audition au sénat le 5 janvier 2017. REUTERS/Kevin Lamarque. Le renseignement américain persiste et signe : la Russie a …

RFI

Le renseignement américain publie son rapport sur l’influence russe sur la présidentielle

Les représentants démorates au Sénat et à la Chambre des représentants souhaitent que tout soit mis en oeuvre pour empêcher qu’une telle ingérence ne se reproduise. La santé de la démocratie américaine se mesurera en partie avec la réponse à ces …

ICI.Radio-Canada.ca

Piratage russe : ce que les chefs du renseignement américain vont expliquer à Donald Trump

Donald Trump doit rencontrer les patrons des services de renseignement américain, vendredi 6 janvier. L’entrevue se déroulera dans un climat tendu : le président élu est sceptique concernant leurs découvertes sur une ingérence russe « aux multiples …

Actu Orange

Interférence de la Russie: Trump désavoue les services de renseignement et soutient Assange

Donald Trump a désavoué à nouveau mercredi les services américains de renseignement qui ont conclu à une interférence de la Russie dans la présidentielle, et apporté du crédit au site Wikileaks selon lequel Moscou n’est pas à l’origine des piratages …

L’Orient-Le Jour

Petit rappel de Wikileaks : le Parti démocrate a favorisé l’investiture du candidat Trump en 2015

Wikileaks remet sur la table un mail piraté et publié en 2016 qui témoigne d’une stratégie visant à promouvoir l’investiture républicaine de Donald Trump. Avec le but, selon les analystes démocrates, de donner à Hillary Clinton toutes ses chances

RT en français